A Travellerspoint blog

Antigua


View Around The World on manolo84's travel map.

Après avoir passé donc 2 jours in Semuc Champey, ce qui était suffisant je pense, je décidai de continuer ma route vers le sud en direction d'Antigua, l'ancienne capitale historique du Guatemala, avant que de nombreux tremblements de terre ne décident les autorités à changer la capitale pour ce qui est maintenant Guatemala City (que je ne fis que traverser).

Antigua est apparemment très prisée des touristes, pour son architecture coloniale de style baroque et de Renaissance espagnole ainsi que pour ses ruines causées donc par les deux tremblements de terre de 1773. Pour se repérer dans la ville, c'est simple, les rues sont à angles droits et à chaque fois que vous demandez la direction pour telle ou telle endroit, les habitants se réfèrent au blocs de rues plutôt qu'à leur nom: "là vous continuez pendant deux blocs tout droit puis un bloc à gauche et vous y êtes"... Ce qui est aussi vrai pour la plupart des villes coloniales espagnoles (au Mexique aussi) construites après donc les années 1500.

Beaucoup de touristes viennent aussi à Antigua pour son atmosphère très "relax", ses nombreuses auberges de jeunesse, sa vie nocturne avec bars et clubs, ainsi que les nombreuses écoles qui proposent des cours d'espagnol à un bon prix. La ville a conservé aussi son influence Maya et on peut y trouver des magasins d'arts Maya à tous les coins de rue ou presque.

Antigua__6_.jpg

Antigua__25_.jpg

Antigua__26_.jpg

Personnellement, j'ai bien aimé la ville mais la présence de nombreux "gringos" (comprendre: anglophones ne parlant pas un mot d'espagnol et ne désirant pas faire d'efforts) fait perdre un peu de charme à la ville je trouve (encore plus que San Cristobal au Mexique) donc je n'ai pas souhaité trop m'y attarder, mais juste le temps de flâner un peu dans les rues et les marchés, prendre quelques photos, boire quelques coups avec des amis rencontrés en auberge de jeunesse et aussi en profiter pour grimper un des volcans qui entoure la ville.

Antigua__20_.jpg

Antigua__11_.jpg

Antigua__9_.jpg
Les Gens d'R à Antigua... :)

Antigua__3_.jpg

Antigua__44_.jpg
Dégustation de café Guatémaltèque

Antigua__46_.jpg
Une machine à café authentique

En effet, la ville est entourée de 3 grands volcans (ce qui rend les tremblements de terres logiques car c'est une zone sismique assez active). Le plus imposant, au sud de la ville, est le Volcán de Agua (Volcan d'Eau), dont le sommet est à 3766 mètres de haut. Quand les espagnols arrivèrent pour la première fois, les habitants de l'endroit (les Mayas Kakchikel), l'appelaient Hunapú (et certains l'appellent encore ainsi). Cependant, il devint connu comme Volcán de Agua après que de la lave provenant de du volcan enterra le deuxième site de la capitale, ce qui décida les autorités espagnoles de déplacer la capitale là où se trouve maintenant Antigua. Le site original fait maintenant place à un petit village appelé San Migual Escobar.

large_Antigua__54_.jpg

A l'ouest de la ville se trouve une autre paire de volcans, l'Acatenango, qui entra en éruption pour la dernière fois en 1972 (3976 mètres) et le Volcán de Fuego (à 3763 mètres de haut). "Fuego" est connu pour être quasi-constamment actif à un bas niveau. Des jets de vapeur et des gaz sont rejetés chaque jour, et la dernière grande éruption date de Septembre 2012.

Mais le volcan que je décidais de grimper (via un tour organisé) est le volcan Pacaya, volcan aussi toujours actif. Il entra en éruption il y a approximativement 23 000 années et entra en éruption au moins 23 fois depuis l'invasion espagnole au Guatemala. Le sommet se trouve à 2552 mètres et après s'être "endormi" pendant plus d'un siècle, il décida de se réveiller brutalement en 1965 et de fréquentes éruptions se produisent constamment depuis. La dernière grande éruption se produisit en Mai 2010, causant des pluies de cendres sur Guatemala City, Antigua et Escuintla. Personnellement je pensais que nous pourrions voir de la lave active mais cela en fait dépend vraiment des jours et le jour où nous y sommes allés, nous pouvions voir de la fumée s’échapper du volcan mais malheureusement point de lave...

Cependant notre guide avait apporté des marshmallows et nous avons pu les "rôtir" au sommet, car des poches d'air brulant s’échappent du volcan constamment. Bon, les marshmallows rôtis par un volcan, c'est pas très bon, mais c'est quand même assez cool... ;)
D'ailleurs j'avais profité de la randonnée pour prendre une petite vidéo et vous montrer en direct la vue à laquelle j'ai pu assister:

Pacaya_Volcano__2_.jpg
Notre petit groupe de randonnée

large_Pacaya_Volcano__12_.jpg
Vue panoramique des autres volcans, depuis le Pacaya

Pacaya_Volcano__15_1_.jpg
Erik, Lieke et moi-même, mes companions Antiguans

Pacaya_Volcano__37_.jpg
Un des trous sur le volcan desquels sorte constamment de la fumée

Pacaya_Volcano__38_.jpg
Un paysage lunaire....

Pacaya_Volcano__41_.jpg
Nos marshmallows rôtis!

large_Pacaya_Volcano__43_.jpg

Pacaya_Volcano__49_.jpg
Un chien, en haut d'un volcan... rien de plus normal...

Posted by manolo84 21:43 Archived in Guatemala Tagged cities volcanoes french

Email this entryFacebookStumbleUpon

Table of contents

Comments

Paysages lunaires comme tu dis, couleurs et lumières très contrastées. Merci pour le clin d'œil du groupe Les Gens d'R au Guatemala.
Bises
Papa

by Papa

De rien, de toute façon ils étaient pas du tout en rythme, chacun tapait sur son bidule dans son coin... :)

by manolo84

Comments on this blog entry are now closed to non-Travellerspoint members. You can still leave a comment if you are a member of Travellerspoint.

Enter your Travellerspoint login details below

( What's this? )

If you aren't a member of Travellerspoint yet, you can join for free.

Join Travellerspoint